kosmosya Index du Forum

kosmosya
Docteur en maths , universitaire retraitée , brevetée pilote d'avion , je souhaite communiquer dans ces domaines ; plus le militarisme , la géopolitique ,...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

"Une épopée française" par André TURCAT (2010)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    kosmosya Index du Forum -> kosmosya -> Livres et revues
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 033

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 13:59 (2016)    Sujet du message: "Une épopée française" par André TURCAT (2010) Répondre en citant

Premiers extraits:


 
Citation:
Tous les créateurs présentés dans ce livre sont hors du commun.
Mais n'existe-t-il pas en toute saison, et aujourd'hui même, des gens qui le seraient tout autant ?
Ce qui a permis aux nôtres de jaillir hors du commun, c'estcette époque (1950-1960)
où l'audace était littéralement courante, sans doute dans le sillage du général de Gaulle,
avec le goût de découvrir, d'aller de l'avant, qualités que nous aimerions susciter à travers nos pages,
lesquelles ne se veulent pas seulement de souvenir.

Voici les listes de ces audacieux créateurs hors du commun, présentés dans ce livre:

Les précurseurs disparus:
- Louis BONTE
- Jean IDRAC
- Philippe POISSON-QUINTON
- Constantin ROZANOFF
- Pierre SATRE
- Lucien SERVANTY
- Joseph SYDLOWSKI

Les acteurs présents:
- Jean-Marie BESSE
- Roger BETEILLE
- Jean BOULET
- André CAVIN
- Jean DABOS
- Jean CALMON
- Roland GLAVANY
- Jean GRIGAUT
- Pierre LECOMTE
- René MOUILLE
- Marc PELEGRIN
- Henri PERRIER
- Georges PETIT
- Pierre POUBEAU
- Michel RETIF
- Jean SARRAIL
- Georges SEGARD
- André TURCAT
- Jean-Claude WANNER

N.B. en 2016,, au moins 3 personnes à déplacer de la liste 2 à la liste 1 :
- Jean BOULET
- Henri PERRIER
- André TURCAT
En connaissez-vous d'autres ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 16 Avr - 13:59 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
avonya


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 292

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 20:33 (2016)    Sujet du message: "Une épopée française" par André TURCAT (2010) Répondre en citant

Dans le livre en question, hommage est rendu  au marquis d'Argenson, ministre des Affaires Etrangères de Louis XV, lequel écrivait vers 1750 dans ses
"Pensées sur la réformation de l'Etat" :


 
Citation:
" Ceci est encore une idée qu'on va traiter de folie :
je suis persuadé qu'une des premières découvertes à faire, et réservée peut-être à notre siècle, c'est de trouver l'art de voler en l'air.
De cette manière, les hommes voyageront vite et commodément, et même on transportera des marchandises sur de grands vaisseaux volants.
Nos fortifications actuelles deviendront inutiles.
La garde des trésors, l'honneur des femmes et des filles (!), seront bien exposés  jusqu'à ce que l'on ait établi des maréchaussées de l'air et coupé les ailes aux effrontés et aux bandits.
Il y aura des armées aériennes.
Cependant les artilleurs apprendront à tirer au vol.
Il faudra dans ce royaume une nouvelle charge de secrétaire d'Etat aux forces aériennes"


Bien vu en 1750, Mr le marquis mais c'est la République qui réalisera l'essentiel  de vos  "folles" prévisions !


Revenir en haut
avonya


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 292

MessagePosté le: Dim 17 Avr - 19:44 (2016)    Sujet du message: "Une épopée française" par André TURCAT (2010) Répondre en citant

Autre extrait du livre en question:


 
Citation:
"On fêtait en 1958 le cinquantenaire du premier kilomètre en circuit fermé, performance qui obligeait à sortir de l'effet de sol
et révélait que l'avion pouvait servir à bien autre chose qu'à un petit spectacle auquel Santos-Dumont et les frères Wright avaient déjà accoutumé les foules.

A cette fête donnée à l'Aéroclub de France, à laquelle un jeune pilote d'essais avait été invité (N.B. Turcat) étaient présents:

- Henri FARMAN au visage figé d'hémiplégique

- le constructeur  VOISIN, ferme et sec, comme prêt à la discussion

- le premier pilote britannique breveté, aussi digne que grand, lord  BRABANZON of TARA; je le revis plus tard dans son pays lorsqu'il présenta au public son énorme octomoteur

-  Henri FABRE, qui construisit et fit voler sur l'étang de Berre le premier hydravion du monde, que j'ai pu inviter un jour à bord du Concorde

- Henry POTEZ, constructeur avant guerre de l'immortel Potez 63 qui fit rêver le jeune pilote-élève que j'étais...

- ...


Ah, mais quelle belle brochette de pionniers de l'aviation, on aurait aimé être présent à cette fête!

Plus loin, Turcat parle de ses rencontres avec d'autre célébrités, comme les russes Tupolev et Antonov et même  avec le  détesté Marcel Dassault, dans des circonstances particulières!
J'y reviendrai ...


Revenir en haut
ferdiana


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 378

MessagePosté le: Jeu 21 Avr - 21:50 (2016)    Sujet du message: "Une épopée française" par André TURCAT (2010) Répondre en citant

Autre extrait du livre "Une épopée française" (page 16)


 
Citation:
De Marcel Bloch-Dassault, vrai conjugueur d'audaces, je ne dirai rien

- parce que je n'ai jamais eu l'occasion d'un contact direct avec lui
 (sinon  en lui écrasant délibérément le pied lorsqu'il venait, un jour de salon de l'aéronautique,
 relancer le premier ministre Messmer sur notre stand  ; et il comprit bien le message)

- que tout a été dit

- que beaucoup peuvent encore en dire

- et que je ne pourrais ajouter que des propos d'admirative désobligeance !


Ah, ce n'est pas le grand amour mais on sait bien pourquoi: Gerfaut/ Griffon chers à Turcat,  torpillés par Mystère/ Mirage ...


Revenir en haut
ferdiana


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 378

MessagePosté le: Sam 23 Avr - 13:24 (2016)    Sujet du message: "Une épopée française" par André TURCAT (2010) Répondre en citant

 Autre extrait:

Citation:
...la concurrence était vive entre les différentes "maisons" , les différents constructeurs,
 pour démontrer la valeur des matériels et atteindre les meilleures performances,
entre le "privé" DASSAULT et les  entreprises nationales.
Ce qui n'empêchait pas l'amitié.
"Nous habitions les mêmes lieux, nous étions amis, nos femmes étaient amies,
et c'est important les amitiés des femmes,
se souvient Roland GLAVANY.
Les rivalités professionnelles n'en existaient pas moins entre nous.
Nous n'étions pas des saint Jean-Baptiste..."


Cette dernière expression a-t-elle un sens particulier dans le monde aéronautique ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:20 (2017)    Sujet du message: "Une épopée française" par André TURCAT (2010)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    kosmosya Index du Forum -> kosmosya -> Livres et revues Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com