kosmosya Index du Forum

kosmosya
Docteur en maths , universitaire retraitée , brevetée pilote d'avion , je souhaite communiquer dans ces domaines ; plus le militarisme , la géopolitique ,...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Alexandre GROTHENDIECK

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    kosmosya Index du Forum -> kosmosya -> Livres et revues
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 033

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 11:50 (2015)    Sujet du message: Alexandre GROTHENDIECK Répondre en citant

Premier extrait du livre de Georges BRINGUIER:"Alexandre GROTHENDIECK" (Editions Privat, mai 2015)

GROTHENDIECK , médaillé FIELDS, est un des génies mathématiques du 20* siècle, né en 1928, mort en 2014, père gazé à Auschwitz !

Citation:
Il y a une dizaine d'années encore, j'étais très réfractaire à l'idée d'une utilisation philosophique ou mystique des nombres,
toute spéculation ou discours dans ce sens me paraissait du non-sens, de l'enfantillage, du HOKUSPOKUS
(comme on dit en allemand pour les tours de magie à 4 sous)
Le peu que j'ai appris au sujet du "Yi King" (Livre des transformations) m'a rendu moins péremptoire.
Hier, j'ai fait le rapprochement entre le caractère cosmique attribué au nombre "4"
et le groupement spontané qui s'était fait, en écrivant mon texte intitulé "La clef du yin et du yang" ,
en "paquets" généralement de 4 ou 8 notes réunies sous un titre commun...


Ah, le nombre 4 !
Il a lancé ma trajectoire mathématique !
C'était tout au début des années 50, au XX* siècle: je n'avais pas encore 10 ans, j'étais à l' "Ecole des filles" communale
(la mixité n'existait pas encore à l'époque)
la maîtresse demande:

" quelle est la longueur du côté d'un carré dont le périmètre est égal à la surface" ?

Si j'avais connu l'algèbre à l'époque, j'aurais écrit aussitôt l'équation : 4x= x2
et le problème était résolu.
Mais nous en étions encore à l'arithmétique, exclusivement.
D'abord il m' a paru clair qu'il fallait chercher la solution en nombres entiers, pas de raffinement inutile.
Alors, rationnellement, j'ai commencé par 1, puis 2 , puis 3..
Cela ne marchait pas:
- périmètre 4 , surface 1
- périmètre 8, surface 4
- périmètre 12, surface 9
Devais-je continuer?
Oui, le cas suivant était le bon:
pour 4 : périmètre 16 et surface ...16 ! BINGO !

Toute à ma joie, j'ai hurlé : QUATRE !
La classe entière a émis une sorte de râle : Aaaaah !
Et la maîtresse, une religieuse, a souri.
C'est alors qu'elle a décidé de me présenter au concours d'entrée en classe de sixième
dans un établissement privé du type "Cours Complémentaires" (ce type n'existe plus aujourd'hui)
Merci, soeur Madeleine de Freyming (Moselle), vous avez bien misé puisque je suis allée jusqu'au doctorat en maths
et que j'ai eu l'honneur d'enseigner cette discipline à la Sorbonne durant plus de 30 ans ...


Dernière édition par delly le Jeu 24 Sep - 18:52 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 11:50 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 033

MessagePosté le: Lun 10 Aoû - 07:38 (2015)    Sujet du message: Alexandre GROTHENDIECK Répondre en citant

Réponse de GIBEAUX, par mail:
Citation:
Je n'ai aucun lien spécial avec le chiffre 4, à part:
- les quatre points cardinaux
- les quatre saisons (y compris celles de Vivaldi)
- les quatre Évangiles.


Revenir en haut
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 033

MessagePosté le: Lun 10 Aoû - 07:47 (2015)    Sujet du message: Alexandre GROTHENDIECK Répondre en citant

Cher GIBEAUX, voyez la richesse du nombre 4 (Wikipédia)
Citation:

Quatre est :

le plus petit nombre composé,
un nombre hautement composé,
le deuxième nombre carré, nombre triangulaire centré, nombre puissant et nombre tétraédrique,
le seul nombre composé égal à la somme de ses facteurs premiers donc le plus petit nombre de Smith,
un nombre de Motzkin
le quatrième nombre de Lucas (\mathcal L_3).
l'unique nombre non nul x tel qu'il existe un nombre y tel que x = y + y = y × y. En continuant le motif avec les puissances itérées de Knuth, on a même :4=2 + 2 =2 \times 2 =2^2=2 \uparrow\uparrow 2=2 \uparrow\uparrow\uparrow 2et ainsi de suite, pour tout nombre de \uparrow,
un nombre Harshad complet,
un nombre semi-méandrique,
l'ordre du plus petit groupe non cyclique (le groupe de Klein) et des plus petits groupes non triviaux qui ne sont pas simples.

Une figure plane de quatre côtés est un quadrilatère, quelquefois appelé sous forme grecque tétragone (cas particulier : trapèze).

Un solide de quatre faces est un tétraèdre. Un tétraèdre régulier est le plus simple des solides de Platon. Il peut aussi être appelé un 3-simplexe, il possède quatre faces triangulaires et quatre sommets.

Le théorème des quatre couleurs, démontré en 1976, établit qu'un graphe planaire (ou, de manière équivalente, une carte plate à deux dimensions avec des régions, telles que les pays) peuvent être colorées en utilisant au plus quatre couleurs, donc les régions adjacentes sont toujours de couleurs différentes (trois couleurs ne sont pas suffisantes en général).

Le théorème des quatre carrés de Joseph-Louis Lagrange établit que tout entier naturel peut être écrit sous la forme d'une somme de quatre carrés (trois ne sont pas toujours suffisants).

Un entier naturel est divisible par 4 si et seulement si il est la différence des carrés de deux entiers naturels de même parité, car (m + n)2 – (m – n)2 = 4mn.

Les puissances entières successives de 4 sont : 1, 4, 16, 64, 256, 1024, 4096…


Revenir en haut
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 033

MessagePosté le: Mar 11 Aoû - 17:32 (2015)    Sujet du message: Alexandre GROTHENDIECK Répondre en citant

La vie, l'amour, la mort ...

Citation:
Vivre dans sa plénitude l'acte amoureux, c'est aussi vivre sa propre MORT
telle une naissance à rebours nous faisant retourner dans le giron maternel.

Si notre culture occidentale sépare et oppose la vie et la mort,
GROTHENDIECK a acquis la certitude au contact d'autres cultures
que l'acte amoureux est à la fois
- une mort s'accomplissant dans le spasme orgastique
- et une naissance, un renouvellement de l'être, issue de cette mort

comme une pousse nouvelle s'élance délicatement hors de la terre nourricière
elle-même formée de la décomposition créatrice d'êtres qui se sont abîmés en elle ...

Au terme de chaque nuit d'amour, l'amant s'abîme et meurt dans l'amante
pour renaître avec elle de cette mort en leur commune étreinte...


Merci de vos commentaires !


Dernière édition par delly le Mar 25 Aoû - 11:22 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
ferdiana


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 378

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 15:15 (2015)    Sujet du message: Alexandre GROTHENDIECK Répondre en citant

à propos du célèbre groupe BOURBAKI:

Citation:
L'univers mathématique dans lequel il avait évolué durant une vingtaine d'années, dont l'âme était Nicolas BOURBAKI (un pseudo)
était un monde sans tension, sans conflit.
Mais avec le recul, il se laissera aller à quelques critiques sur le groupe BOURBAKI lequel, selon lui,
a progressivement dévié vers un élitisme de plus en plus accentué
dont il était partie prenante sans qu'il s'en rende vraiment compte.

En 1970, il découvre avec étonnement combien le groupe était devenu impopulaire
dans de larges couches du monde mathématique.
Le nom même de BOURBAKI, toujours selon lui, signifiait désormais:
- élitisme
- dogmatisme
- culte d'une sorte de norme ou de référence

- ...


Oui, BOURBAKI a fait des ravages, a dégoûté beaucoup d'apprentis-matheux !
La tentative de l'introduire dans l'enseignement secondaire fut un échec,
il a fallu faire promptement marche arrière, à juste titre ...


Dernière édition par ferdiana le Dim 30 Aoû - 12:57 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
avonya


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 292

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 15:26 (2015)    Sujet du message: Alexandre GROTHENDIECK Répondre en citant

Surprenant:

Citation:
Si GROTHENDIECK accuse la presse, en général, d'être au service de l'industrie nucléaire
et d'occulter le débat sur la question par corruption intellectuelle,
le seul journal qui trouve grâce à ses yeux car donnant une contre-information sous l'impulsion de FOURNIER,
c'est ... CHARLIE - HEBDO !


Revenir en haut
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 033

MessagePosté le: Ven 14 Aoû - 21:36 (2015)    Sujet du message: Alexandre GROTHENDIECK Répondre en citant

Grothendieck et le multiplicateur, sur le présent forum:

http://kosmosya.xooit.fr/t575-GROTHENDIECK-et-le-multiplicateur.htm


Revenir en haut
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 033

MessagePosté le: Lun 17 Aoû - 09:04 (2015)    Sujet du message: Alexandre GROTHENDIECK Répondre en citant

Citation:
L'émerveillement d'un enfant est aussi un ressourcement pour Alexandre.
S'il a pu ressenti une telle force communicative avec l'un de ses enfants à la fin des années 1950,
par la suite cette force s'est émoussée car il est devenu trop lointain pour communier avec eux
ou pour être tout simplement le témoin d'un tel ravissement.

Pendant longtemps l'émerveillement qu'il ressentait auprès de sa bien-aimée était inséparable de celui
que lui procuraient les nouveaux êtres qu'elle enfantait.
Il doit tout de même reconnaître que dans son activité mathématique, même si elle fut passionnelle
l'émerveillement n'a jamais été comparable à celui qu'il a pu ressentir en amour ...


Matheuse moi-même, il me semblait que l'activité mathématique très contraignante, chronophage,
était incompatible avec une activité amoureuse débridée.
Et voici que ce livre nous révèle un GROTHENDIECK séducteur, père de 5 enfants issus de 3 compagnes successives ,
avouant par ailleurs quelques "extras" avec des femmes, non engrossées heureusement !

L'intense activité mathématique qui fut celle de GROTHENDIECK, exigeant une forte concentration,
serait-elle donc compatible avec la dispersion qu'implique une frénésie érotique ?
Mais les excès se paient !
- Délaisser brutalement tous ses enfants, refuser de les revoir pour jouir égoïstement d'une solitude d'ermite mystique
- Refuser aux pompiers, appelés par des voisins inquiets, d'accéder à sa maison alors qu'elle faisait l'objet d'un intense feu de cheminée
- S'habiller avec des djellabas jaunes, des sandales , pieds nus, en plein hiver
- ....
est-ce le fait d'une personne équilibrée ?


Revenir en haut
avonya


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 292

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû - 17:20 (2015)    Sujet du message: Alexandre GROTHENDIECK Répondre en citant

Dans l'intimité de Grothendieck:
Citation:

La rencontre a eu lieu
L'étincelle a fusé
Les partenaires forment désormais le couple des époux,ouvriers conjoints des oeuvres de vie
La semence s'est épanchée
L'ovule attend niché dans l'obscure et tiède moiteur de la matrice
Les gamètes mâles se pressent à l'assaut du demi-germe d'être
C'est la conception ou fécondation de l'ovule
l'apparition biologique du nouvel être ...


Revenir en haut
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 033

MessagePosté le: Dim 23 Aoû - 17:14 (2015)    Sujet du message: Alexandre GROTHENDIECK Répondre en citant

Le lyrisme érotique grothendieckien :

Citation:

C'est ensuite le jeu de la découverte où chacun des amants se trouve et se découvre
l'Amante à travers l'Amant qui la parcourt, la fouille, la sonde
l'Amant en parcourant, en fouillant, en sondant


l'une et l'autre portés par les vastes vagues du jouir de l'Amante,
l'Inépuisante, la Toute-Puissante
l'un et l'autre tirés vers la crête ultime où la vague se brise et s'abîme
vers l'extinction, vers le néant

Enfin l'accomplissement, la mort orgasmique, l'extinction l'un dans l'autre
et le néant qui s'étale et s'étend, lavant et effaçant toute chose
Et dans cette mort, dans ce néant humide et tiède
point comme un premier sourire, comme une humble lueur: le nouveau-né

l'être dans sa fraîcheur première
l'être des jours d'Eden et de l'aube des jours
l'être neuf, vide de désir ...


Dernière édition par delly le Dim 23 Aoû - 17:21 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
ferdiana


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 378

MessagePosté le: Dim 23 Aoû - 17:19 (2015)    Sujet du message: Alexandre GROTHENDIECK Répondre en citant

Combien de fois Grothendieck a-t-il "parcouru, fouillé, sondé" ?
La connaissance de ce nombre serait une information significative...
Avez-vous une estimation ?


Revenir en haut
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 033

MessagePosté le: Lun 24 Aoû - 06:49 (2015)    Sujet du message: Alexandre GROTHENDIECK Répondre en citant

Les MOTIFS et DIEU

Citation:
Il avait une vision d'harmonie globale des maths
l'intuition lui montrait le chemin le plus simple.

Son but était de trouver le ferment universel
l'unité profonde des maths
en s'élevant de degré en degré..

Une de ses dernières créations s'intitule : les MOTIFS
Il s'agit d'une métathéorie englobante

Comment ne pas sentir derrière les motifs l'idée de Dieu ?
dit son ancien élève Luc ILLUSIE


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:18 (2017)    Sujet du message: Alexandre GROTHENDIECK

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    kosmosya Index du Forum -> kosmosya -> Livres et revues Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com