kosmosya Index du Forum

kosmosya
Docteur en maths , universitaire retraitée , brevetée pilote d'avion , je souhaite communiquer dans ces domaines ; plus le militarisme , la géopolitique ,...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

"Je parle le parisien"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    kosmosya Index du Forum -> kosmosya -> Le BAR des forumeurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
avonya


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 292

MessagePosté le: Sam 14 Sep - 12:47 (2013)    Sujet du message: "Je parle le parisien" Répondre en citant

A propos du dictionnaire franco-parisien de CASSELY et SAFERIS :

 
Citation:




"La langue de Paname, c'est celle que je jaspine depuis l'époque des descentes  de rampe d'escalier au passage de la Voûte.
Un lieu classé par mézigue, deux escaliers, un hôtel borgne et la sortie de secours du cinoche "La Féria".
En ce temps-là, le parigot était la langue des rues, la verte.
Je zieute à toute berzingue le dico  des éditions Parigramme, des fois que je dégotterais des expressions absentes de la "Méthode à Mimile",
coup de génie d' Alphonse BOUDARD, ou du dico des expressions argotiques de François CARADEC.
Cette nouvelle langue que le dico définit comme le parisien, c'est plus du tout mon parigot, mon paris argot.
J'entrave que dalle quand on me chatouille les esgourdes avec cet idiome parti de la rue des Francs-Bourgeois
pour grimper le flanc sud de Ménilmuche, via la rue Oberkampf.
Depuis le temps qu'on a viré le broche de la Bastoche et repeint les taudis en piaules de bourges
l'occupant s'est forgé un langage.

Un truc que l'on parle dans les écoquartiers accessibles par les espaces piétonniers.
Pour les gens qui ont un lifestyle et se nourrissent de macarons et de paniers bio."





(Hello, TMor, avez-vous tout  pigé ?)

Ce petit dico surclasse tous les pamphlets subversifs.
Il vise juste, au coeur des quartiers prétentieux de Paris, où l'on se distingue par le langage,
en se prétendant décalé pour mieux jouir des privilèges de l'argent et du pouvoir.

Source: "Marianne" n° 856


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 14 Sep - 12:47 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
avonya


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 292

MessagePosté le: Sam 14 Sep - 20:16 (2013)    Sujet du message: "Je parle le parisien" Répondre en citant

J'espérais que TMor - qui a bien lu ce topic - se lancerait dans un déluge argotique, pour se mettre au diapason.
C'est raté !


Revenir en haut
TMor


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2008
Messages: 341

MessagePosté le: Dim 15 Sep - 21:17 (2013)    Sujet du message: "Je parle le parisien" Répondre en citant

Non, désolé je ne suis pas atteint par ce type de dégénérescence !  Laughing

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:05 (2017)    Sujet du message: "Je parle le parisien"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    kosmosya Index du Forum -> kosmosya -> Le BAR des forumeurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com