kosmosya Index du Forum

kosmosya
Docteur en maths , universitaire retraitée , brevetée pilote d'avion , je souhaite communiquer dans ces domaines ; plus le militarisme , la géopolitique ,...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

"L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    kosmosya Index du Forum -> kosmosya -> Livres et revues
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 015

MessagePosté le: Lun 11 Mar - 18:56 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

 Premiers extraits:



 
Citation:



Un fait très important, dit Galilée, est que le "Grand Livre de la Nature" est écrit en langage mathématique.

Le contraste est saisissant entre:
-  la faillibilité de l'esprit humain et l'infaillibilité de la déduction mathématique
- l'aspect trompeur du langage humain et la précision absolue des mathématiques formelles
C'est ce qui rend  l'étude des maths nécessaire pour le philosophe comme l'affirme Platon ...
Platon serait heureux de voir que, si les dieux nous ont permis de pénétrer dans leur domaine,
ils ont cependant réussi à garder inaccessibles certains de leurs mystères...
 

Je trouve que les matheux sont généralement des gens de bonne compagnie
mais il ne fait aucun doute que certains d'entre eux sont des SALAUDS et d'autres des TRICHEURS !
Il m'arrive d'être impressionné par la force morale d'un collègue
mais également par la faiblesse d'un autre..

L'idée suivant laquelle la création artistique et le travail créatif en maths sont apparentés,
nous ramène à l'idée de Hadamard  : les bonnes idées en maths sont sélectionnées sur des bases  esthétiques.

Le labyrinthe infini des maths possède un caractère dual de construction humaine et de nécessité logique
Cela confère au labyrinthe une étrange beauté : il reflète la structure interne des maths .
Ce n'est qu'après avoir erré longtemps dans ce labyrinthe que nous commençons à apprécier sa beauté.
Ce n'est qu'après une longue étude que nous commençons à goûter l'attrait esthétique subtil et puissant des théories mathématiques ...





Dernière édition par delly le Jeu 14 Mar - 19:14 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Mar - 18:56 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ferdiana


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 375

MessagePosté le: Lun 11 Mar - 19:06 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

 
Citation:
Je trouve que les matheux sont généralement des gens de bonne compagnie
mais il ne fait aucun doute que certains d'entre eux sont des SALAUDS et d'autres des TRICHEURS !


Hello, TMor, en connaissez-vous, des scientifiques salauds ou tricheurs ?


Revenir en haut
avonya


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 291

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 02:40 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

Il existe un exemple mondialement connu de scientifique tricheur: le russe LYSSENKO, devenu un modèle du genre !
Il paraît qu'il voulait impressionner STALINE  ...
Dans son livre intitulé "La ruée vers l'intelligence" le polytechnicien MARCHAND en donne bien d'autres exemples plus ou moins frappants !


Revenir en haut
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 015

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 19:52 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

 GROTHENDIECK et BOURBAKI
 
Citation:



De nombreux mathématiciens sont d'accord sur le fait que les structures considérées par BOURBAKI sont naturelles et peut-être sont-elles inévitables.
Il existe cependant une vue plus dynamique des structures telle qu'elle a été proposée par GROTHENDIECK
et qui a été décrite de la manière suivante:

On n'attaque pas un problème de front
mais on l'enveloppe et le dissout
dans une marée montante de théories générales
.(*)

Bien que la manière de faire de GROTHENDIECK soit extrêmement structurelle, hyperbourbakiste ,
elle ne perd pas de vue les problèmes qu'elle espère résoudre.
Si le traité de BOURBAKI peut être vu comme un musée de structures ,
GROTHENDIECK, lui, a porté ses efforts  vers le développement imaginatif d'idées générales
en vue de comprendre d'anciens et de nouveaux domaines des maths.
Le programme de GROTHENDIECK a connu un succès extraordinaire
et a conduit à la résolution de problèmes importants, par lui-même ou par des matheux dans sa mouvance.
...

Peut-être sommes-nous témoins d'une décadence des valeurs morales en maths  comme GROTHENDIECK l'a dit explicitement.
...

Certains voudraient rejeter sur GROTHENDIECK  l'entière responsabilité de son exclusion :
il est devenu FOU et il a quitté les maths !
Mais cela ne tient pas compte des faits et de leur chronologie.
Il s'est passé quelque chose de peu honorable:
l'élimination de GROTHENDIECK restera une tache dans l'histoire des maths du XX* siècle.



(*) Pas très clair pour moi ! Et pour vous ?


Revenir en haut
TMor


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2008
Messages: 341

MessagePosté le: Ven 15 Mar - 17:59 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

ferdiana a écrit:

 
Citation:

Je trouve que les matheux sont généralement des gens de bonne compagnie
mais il ne fait aucun doute que certains d'entre eux sont des SALAUDS et d'autres des TRICHEURS !



Hello, TMor, en connaissez-vous, des scientifiques salauds ou tricheurs ?
Non, mais j'en suis peut-être victime ! Surprised

Revenir en haut
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 015

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 04:02 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

 
Citation:
L'important, pour de nombreux mathématiciens, est de se sentir membres d'une élite qui partage un trésor intellectuel.
On pourrait dire la même chose pour d'autres groupes humains.
Cependant la communauté mathématique se distingue pour les raisons suivantes:
- il y a consensus sur qui en fait partie
- elle est à la fois internationale, interactive et relativement petite: quelques milliers de mathématiciens créatifs
- et surtout : elle est composée d'une espèce unique d'individus qui ont poussé l'accomplissement intellectuel jusqu'à son ultime limite.


On aimerait bien pouvoir disposer de la liste complète des membres de cette sublime caste ...


Revenir en haut
ferdiana


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 375

MessagePosté le: Lun 18 Mar - 15:32 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

 
Citation:
La science actuelle tend vers une vue unifiée de l'univers.
Mais dans cette vue, l'existence des hommes apparaît comme un incident insignifiant !
Pas d'accord avec RUELLE !
Les êtres humains sont les joyaux de l'évolution, de la création.
Mais avec leurs zones d'ombre ...


Revenir en haut
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 015

MessagePosté le: Mar 19 Mar - 18:10 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

 
Citation:
Peut-on dire ce qui fait la beauté des maths ?
Je voudrais proposer une réponse à cette question :
je pense que la beauté des maths consiste en la découverte de la simplicité et de la complexité cachées
qui coexistent dans le cadre logique rigide imposé par le sujet.


Pour ma part, je préfère  parler, comme Laurent SCHWARTZ, de "l'exactitude enchanteresse des maths" (sa cohérence interne)
et de son adéquation à la réalité ou sa valeur explicative du réel (sa cohérence externe)


Revenir en haut
ferdiana


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 375

MessagePosté le: Mar 26 Mar - 19:09 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

 
Citation:

C'est en faisant de la recherche qu'on peut vraiment apprécier la beauté des maths.
Cette beauté se montre enfin lorsque la simplicité sous-jacente d'une question apparaît
et que toutes les complications inessentielles peuvent être oubliées.

Alors, une partie d'une  STRUCTURE  LOGIQUE  COLOSSALE est illuminée
et un peu du sens caché de la nature des choses, est finalement révélé. 



On retrouve le giga-logiciel cosmique des frères BOGDANOV, pré-existant au Big Bang, assimilable à "la pensée de Dieu" !


Revenir en haut
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 015

MessagePosté le: Mer 27 Mar - 21:13 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

 
Citation:
Faire de la bonne recherche signifie trouver des solutions nouvelles à des problèmes nouveaux, ce qui est une définition de l'imagination ou de l'intelligence.
Mais la bonne recherche requiert également une grande quantité de travail de routine , souvent délicat et complexe, qui doit être effectué avec soin, avec précision et sans excès d'imagination.
D'accord !

 
Citation:

Le manque d'imagination est donc aussi nécessaire en recherche
même si une certaine dose d'imagination est requise pour faire de la bonne recherche
Pas tout à fait d'accord !
C'est une expression maladroite du fait  suivant: il est souhaitable, de temps à autre, de freiner "la folle du logis" comme on disait autrefois de l'imagination.


Revenir en haut
ferdiana


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 375

MessagePosté le: Ven 29 Mar - 08:17 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

 
Citation:

"Les mathématiciens sont plus religieux que la plupart des autres scientifiques.
Le pourcentage des mathématiciens qui croient en Dieu et en l'Au-delà, est 2 fois fois plus élevé que chez les physiciens !"



  "Dieu", pour les frères BOGDANOV, c'est le giga-logiciel cosmique , pré-existant au Big Bang, qui a codé toute l'expansion universelle  ultérieure
Or, le  pain quotidien des matheux, ce sont les déductions logiques précisément.
Donc, les matheux  nagent en plein dans le "divin" au quotidien ...

Qui est d'accord avec ce raisonnement ?


Revenir en haut
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 015

MessagePosté le: Mar 2 Avr - 17:21 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

Nous attendons les commentaires pertinents de notre cher TMor !

Revenir en haut
TMor


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2008
Messages: 341

MessagePosté le: Mer 3 Avr - 20:16 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

Pertinents ? Je ne sais pas quoi penser de tout cela. Les mathématiques c'est fantastique, mais ça me met sur la touche assez facilement, en particulier des qu'on me dit "proba" !!! Là, y a plus de TMor.


Quand aux Bogdanov et leur "Dieu" ok. Mais qui a codé ce "Dieu" ? Beaucoup d'extase, ok... Laughing


Revenir en haut
ferdiana


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 375

MessagePosté le: Sam 6 Avr - 08:05 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

 
Citation:
"La faculté humaine de communiquer des informations abstraites complexes, par l'intermédiaire du langage, est récente du point de vue de l'évolution de la vie planétaire.
Elle date probablement de cinquante mille ans environ.
Sa valeur de survie est évidente.
Elle explique le nombre ENORME d' êtres humains qui encombrent actuellement notre Planète.
Oui, nous sommes 7 milliards à grouiller sur le Globe dont plus d'un milliard en condition de vie misérable.
Chaque année, l'excédent des naissances sur les décès est de 80 millions d'humains, soit l'équivalent de la population de l'Allemagne réunifiée !
Chaque jour, près de 10 mille enfants du Tiers-Monde meurent de malnutrition ou de manque de soins...
Il y a vraiment SURENCOMBREMENT !

Rappelons les paroles du Christ:

 
Citation:
"Il viendra un temps où l'on dira:
Heureuses les femmes stériles, celles qui n'ont pas enfanté..."



Revenir en haut
avonya


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 291

MessagePosté le: Sam 20 Avr - 16:00 (2013)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE Répondre en citant

L'auteur David RUELLE du livre en question, déplore certaines imperfections du corps humain ;
curieusement, il insiste sur cette incongruité que constituerait le croisement, au niveau  du pharynx,
du cheminement des aliments qui descendent dans l'oesophage
et de celui de l'air inspiré par les narines qui s'engouffre dans le larynx !
Mais le fait d'ouvrir la bouche pour ingurgiter de la nourriture s'accompagne automatiquement d'une ingestion d'air !
Comment dissocier les deux ?
Moi, j'aurais plutôt insisté sur la laideur du sexe: l'artillerie lourde, à géométrie variable, qui pendouille au bas-ventre des messieurs et ,
chez les dames, cette énormité d'avoir situé l'orifice à bébés des dames exactement entre les 2 orifices à excréments nauséabonds !
Vraiment de très mauvais goût de la part du " Dieu Créateur" que l'Eglise catholique a longtemps prétendu "infiniment parfait"
ou, plus rationnellement, un grave défaut du giga-logiciel cosmique pré-existant au Big Bang ...
Qu'en pensez-vous, cher TMor ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:40 (2017)    Sujet du message: "L'étrange beauté des maths" livre de David RUELLE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    kosmosya Index du Forum -> kosmosya -> Livres et revues Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com