kosmosya Index du Forum

kosmosya
Docteur en maths , universitaire retraitée , brevetée pilote d'avion , je souhaite communiquer dans ces domaines ; plus le militarisme , la géopolitique ,...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Jacques ARNOULD et l'éthique spatiale

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    kosmosya Index du Forum -> kosmosya -> Aviation et espace
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 033

MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 15:44 (2008)    Sujet du message: Jacques ARNOULD et l'éthique spatiale Répondre en citant

 



Depuis le printemps 2001, Jacques Arnould occupe au CNES un poste qui n’existait pas avant sa nomination, celui de chargé de mission pour les questions éthiques, sociales et culturelles. En quoi cela consiste-t-il ? Le social et le culturel, on voit à peu près. Mais l’éthique ?

Si l’on en croit les dictionnaires, l’éthique peut tout aussi bien être « une doctrine du bonheur des hommes et des moyens d’accès à cette fin » qu’un « ensemble particulier de règles de conduite, synonyme de morale ». De mémoire d’agent du CNES, on n’a jamais vu Jacques Arnould faire la morale à qui que ce soit. À l’évidence, son rôle n’est donc pas celui d’un surveillant général distribuant les bons et les mauvais points dans les couloirs du siège, où se trouve son bureau...
Pou en savoir plus :


http://www.cnes.fr/web/6415-de-l-ethique-pour-l-espace.php
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 15:44 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
avonya


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 292

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 14:55 (2008)    Sujet du message: Jacques ARNOULD et l'éthique spatiale Répondre en citant

Passage très important de l'interview d' ARNOULD :

« L’espace a longtemps été un lieu d’affrontement entre les puissances, et il le reste en partie. Il faut viser l’objectif qui consiste à faire de l’espace un endroit pacifié, qui en retour aiderait à la pacification sur Terre. »


Un objectif qui ne tient pas forcément de l’utopie, si l’on en juge par les réalisations concrètes qu’il a déjà commencé de connaître.


Revenir en haut
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 033

MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 22:08 (2008)    Sujet du message: Jacques ARNOULD et l'éthique spatiale Répondre en citant

Jacques ARNOULD est ingénieur agronome, docteur en histoire des sciences et en théologie ; il est aussi ... prieur du couvent des dominicains de Paris .
http://www.editionsducerf.fr/html/fiche/ficheauteur.asp?n_aut=171


Revenir en haut
TMor


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2008
Messages: 341

MessagePosté le: Sam 30 Aoû - 23:49 (2008)    Sujet du message: Jacques ARNOULD et l'éthique spatiale Répondre en citant

L'espace, lieu de paix...

Il y a des gens de tous poils qui protestent contre la mise en orbite d'armes.

J'ai même un magazine "Nexus" (un peu spécial comme lecture) où des gens ayant travaillé avec le scientifique ex-Nazi Von Braun (qui livra la technologie des V2 aux américains) rapportent que ce dernier était totalement opposé à l'installation d'armes dans l'espace.
Motif : nos "visiteurs" ont établi un consensus clair : l'espace est lieu de paix. Ce serait une loi déjà établie par d'autres que les humains.

Je ne sais pas quel est le degré de pitrerie de l'article dont je parle, mais cela illustre le fait que les partisans d'un espace non-armé sont très divers. Okay


Revenir en haut
delly


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2008
Messages: 1 033

MessagePosté le: Mer 9 Mar - 14:45 (2016)    Sujet du message: Jacques ARNOULD et l'éthique spatiale Répondre en citant

Jacques ARNOULD, ingénieur, théologien, historien des sciences, membre du CNES: REVOLUTION

Citation:


Révolution :
Pour les anciens, celle des astres, autrement dit leur retour périodiqueà un point de leur orbite,
était le gage de la stabilité du monde et la condition de sa beauté.

Révolution
:
Au seuil des temps modernes, le mot désigne un changement brusque, un bouleversement,
qu'il touche l'observation du ciel, l'interprétation de la place des hommes au sein de l'univers
ou le sort des sociétés qui qui peuplent notre planète.

Révolutions :
Lorsque le satellite" Spot 1" commence les siennes , il résume à lui seul cet enrichissement etymologique:
il inaugure la ronde imperturbable d'une famille de satellites dédiés à l'observation de la Terre.
Il est le témoin des révolutions qui touchent notre Planète, ses milieux, ses habitants.
Il en devient parfois lui-même un facteur, un acteur:
il est le premier à offrir à tous, la preuve par l'image de la catastrophe de Tchernobyl, en avril 1986.

Révolutions encore
:
Lorsque grâce à la Toile informatique, le recours aux images satellitaires entre dans la vie quotidienne
et pénètre la sphère économique.
Le rêve des militaires et des espions d'antan est la réalité des consommateurs d'aujourd'hui :
tous peuvent accéder à l'ultime balcon terrestre pour y scruter finement la moindre parcelle,
le moindre habitant de la terre.

Ces révolutions -s'émeuvent certains esprits- ne menacent-elles pas les moeurs des humains, leurs vies privées ?
Sans doute, mais le plus lourd tribut imposé par ces compagnons de l'espace ne vient-il pas d'avoir accroché au-dessus de nos têtes
l'oeil qui,  dans le poème de Victor HUGO, poursuivait Caïen ?

L'alliance des satellites et des ordinateurs donne une actualité et une vigueur inattendues à l'injonction
faite jadis au fratricide: " Qu'as-tu fait de ton frère?"
Qu'à cela ne tienne répondent ceux qui prennent au sérieux le traité de l'espace de 1967
et décident de mettre réellement en commun ce patrimoine tout neuf.
Accomplie en douceur et avec discrétion, la charte "Espace et catastrophes majeures" n'en est pas moins révolutionnaire:
qui aurait imaginé, au temps des premiers satellites espions, de rendre publiques des images obtenues à partir de l'espace ?

Nul n'ignore que l'Histoire ne s'arrête jamais à cause d'une révolution, pas davantage de révolutions répétées.

Nul n'ignore non plus que le chemin parcouru ne se rebrousse pas, que l'observation de la Planète bleue (la Perle bleue)
par SPOT, ses compères, ses successeurs, a définitivement modifié la vie des Terriens.

S'en souvenir, c'est aussi se préparer aux prochaines révolutions !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_internationale_Espace_et_catastrophes_majeures
Source: CNESMAG février 2016



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:08 (2017)    Sujet du message: Jacques ARNOULD et l'éthique spatiale

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    kosmosya Index du Forum -> kosmosya -> Aviation et espace Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com